Sorties

Le plaisir des yeux…

Bonjour mes lecteurs !

« Le plaisir des yeux » ou quand des artistes me font rêver. Curieuse de nature, j’aime l’art cela me permet de m’évader. De plus, je suis admirative de leur talent.

Prêt à découvrir mes dernières trouvailles ?

Arno Elias, artiste aux multiples talents (musicien, peintre et photographe) s’est lancé un double défi : sensibiliser le grand public et lutter contre l’exploitation animale. Ce photographe pour ce projet artistique a réalisé une série de photos peintes afin d’alerter sur la décimation de certains animaux sauvages.

Les photographies des animaux, en noir et blanc, sont injectées de peintures colorées rappelant les motifs des tribus africaines.

Cet artiste rend ainsi hommage à la fois aux espèces sauvages et à la culture indigène.

cara_delevingne_photo_peinture_yellowkorner1

Le photographe a choisi comme ambassadrice officielle de la campagne la mannequin et actrice Cara Delevingne.

model-cara-zebra

Je trouve que c’est magnifique !

Les œuvres et cet artiste sont à découvrir du 8 février au 4 avril 2018 dans les galeries YellowKorner et sur le site : https://imnotatrophy.org/ (notamment dans l’onglet « campaign »).

tampon-clear-arabesque

Le sculpteur VYKI  de son vrai nom Maxime Viricel  réalise des œuvres surprenantes en acier…..c’est mon frangin qui m’a parlé de Maxime qu’il connaît, merci Raphaël, j’adore ces sculptures !

9a77b1b5fa1364e40e367fbbb599b9e9

ce jeune sculpteur  laisse libre cours sa créativité artistique dans son atelier.

Grâce à une imagination débordante, il réalise des œuvres légères et complexes, esthétiques et surtout unique !

sans-titre

L’acier, matériaux froid et industriel apparaît sous un angle léger et chaleureux grâce à l’utilisation d’écrous soudés entre eux. Cette technique de composition donne un effet de dentelle, on y retrouve le côté dur et solide du métal associé à la souplesse et la douceur d’un tissu.

emotionheader_5

Allez visiter son site : VYKI Design

Aérien, surprenant, j’aime beaucoup !

Très bon week-end et bonne balade sur les sites de ces 2 artistes.

tampon-clear-arabesque« L‘art, c’est le reflet que renvoie l’âme humaine éblouie de la splendeur du beau. » (Victor Hugo)

 

 

 

 

Publicités
Sorties

Idées kdos pour l’épater !

Bonjour lecteurs !

J – 7 !

Vous avez deviné à quoi je fais allusion…le 14 février ça vous parle ?

« La Saint Valentin »

La Saint Valentin est une fête des amoureux mais également la fête de l’amitié dans certains pays comme les Etats-Unis.

Depuis 1496, la Saint Valentin est officiellement le Saint Patron des Amoureux, sur ordre du pape Alexandre VI. A cette époque, la protection de ce Saint Patron s’appliquait surtout aux célibataires qui cherchaient l’âme sœur. Les festivités de la St Valentin visaient précisément à donner aux jeunes célibataires l’occasion de trouver un partenaire pour la vie.

Différentes coutumes existaient selon les régions, par exemple la partie de cache cache où les jeunes filles célibataires d’un village se cachaient tandis que les hommes célibataires se donnaient pour objectif de les retrouver. Les couples ainsi formés pouvait durer le temps de la soirée ou aller jusqu’au mariage !

Je ne vais pas vous faire l’énumération des différentes origines car il y en a pas mal et les avis divergent beaucoup…

En revanche, je vous ai fait une petite sélection d’idées cadeaux originaux pour votre Valentin ou Valentine.

Cela dit, pour être franche avec vous, même si j’adore faire des cadeaux, je pense qu’il ne faut pas attendre une date précise pour gâter son lover !

Allez, c’est parti pour ma sélection pour l’épater !

Une ballade en 2CV : quoi de plus romantique qu’une escapade à bord d’une voiture mythique, la 2CV pour découvrir ou redécouvrir la Belle Endormie (Bordeaux) à deux. Cheveux au vent, les grands ouverts, laissez vous guider par la magie du moment. C’est par ici pour les renseignements, clic-clacbd-045-pont_de_pierre

Livre de conversations sms, Messenger ou what’s app : Textolife est une plateforme vous permettant de créer un livre de poche personnalisé à partir de vos conversations sms, what’s app ou Messenger. C’est par ici pour les renseignements : clic-clac

02a6c84c75507586701241d807eb00a29f670688_02_cover

Abonnement floralune belle idée de superbes bouquets de fleurs livrés tout au long de l’année et au rythme qui vous plaît. C’est par ici pour les renseignements : clic-clac11-bouquet_default.jpg

Une nuit insolite et romantique :  nuit dans une cabane de luxe perchée à 8m dans un arbre bicentenaire au pied du Domaine du Moulin de Rioupassat et visite de la cave monolithe à St Emilion. C’est par ici pour les renseignements : clic-clac

vue-de-la-cabane-perchee-ideecadeau-fr_3324579-ce49bc2fLe Coeur, symbole universel de l’Amour : le cœur entrelacé de Poiray, un bijou que j’affectionne particulièrement et que je porte très souvent. D’ailleurs je l’ai offert à ma Camille pour la naissance de ma choupinette Léa. C’est par ici pour les renseignements : cli-clac

Des menottes, pas pour jouer un replay de « 50 nuances de grey », bouquin et film qui ne m’interesse pas du tout d’ailleurs, mais les Menottes de Dinh Van pour vous Messieurs, ce bijou (mixte) est un symbole d’union, d’amour, d’amitié et de lien. C’est par ici pour les renseignements : clic-clac

20180205_185616[1]

Un livre, mais quel livre ! Moi qui suis passionnée de mode, couture (mais pas que ! rire), je trouve celui-ci CHANEL défilés : suuuuperbe ! L’intégrale des collections de Karl Lagerfeld. Wouaaaaa… quel magnifique bouquin ! Heu…pt’être que je me laisserai bien tenter ! C’est par ici pour les renseignements :  clic-clac

Après cette énumération de belles attentions, ne croyez vous pas que le plus beau cadeau, c’est tout simplement l’Amour qu’on porte à notre alter égo en étant présent quand il/elle en a besoin, lui sourire, lui tenir la main, l’écouter, le comprendre, ne pas le/la juger, bref l’aimer au quotidien…

Et si vous n’avez pas trouvé votre « moitié d’orange », n’oubliez pas qu’il y a toujours un proche (fratrie, enfants, famille, amis…) qui vous aime.

Belle fête à vous qui venez me lire régulièrement !

e465a8a53b80627e9e372105bfec71ee

« Aimer, ce n’est pas se regarder l’un l’autre, c’est regarder ensemble dans la même direction. » (Antoine de Saint-Exupéry)

Sorties

Spielberg et les combats de l’Amérique…

Bonjour lecteurs,

Quand Spielberg s’attaque aux mensonges du gouvernement sur la guerre du Vietnam, ça donne un film plein de suspense et d’émotion :

« Pentagon Papers »

20180204_1705431.jpg

Les Etats Unis s’enlisent dans la guerre du Viêt Nam, en 1971 le journal le New York Times révèle des rapports confidentiels du département de la Défense, qui dénoncent que l’Etat a menti au sujet du conflit.

Le quotidien new-yorkais est donc interdit de publication, tandis que son concurrent le Washington Post se retrouve face à un dilemme : publier lui aussi ces dossiers ou pas…

Avec des personnages charismatiques, une subtile Meryl Streep et un Tom Hank très drôle, Spielberg crée un film plein de suspense et d’émotion.

Par ici la bande-annonce : clic-clac

Bref, vous avez compris, je vous recommande ce film car on est littéralement absorbé par un tel sujet.

Steven Spielberg a parfaitement filmé le suspense au cœur d’un scénario basé sur des faits réels.

4821419.jpg-r_1920_1080-f_jpg-q_x-xxyxx

tampon-clear-arabesque

Le prochain film que je vais aller voir sera sans aucun doute celui-ci, tiré de faits réels,  et dont les acteurs sont les vrais américains qui voyageaient en Europe. Le réalisateur est un « un grand » que j’adore, Clint Eastwood :

« Le 15h17 pour Paris »

5020268.jpg-r_1920_1080-f_jpg-q_x-xxyxx

« Dans la soirée du 21 août 2015, le monde, sidéré, apprend qu’un attentat a été déjoué à bord du Thalys 9364 à destination de Paris. Une attaque évitée de justesse grâce à trois Américains qui voyageaient en Europe. ….qui leur a permis de sauver la vie de 500 passagers…

Bien sûr, je ne peux en parler, mais après avoir vu la bande annonce, je suis bien tentée…

Par ici la bande annonce :  clic-clac

Sortie le 9 février 2018

« Le but ce n’est pas de faire du cinéma, mais son cinéma » Albert Duprontel