Tissu, torchon, galon, fil…et voilà un sac ! #1

Coucou vous !

Comme vous le savez je suis à Toulouse chez le grand frère et sa super gentille Mymy pour 15 jours.

Au programme : papotage, confidence, balade, shopping, visite de la ville rose, remise en forme (rire) oui-oui sport et tous les jours ! mais surtout complicité et fous-rire !

En revanche, je ne vous ai pas oublié mes lecteurs et….et si je vous montrais mon dernier « bricolo » ?

Tout d’abord : une feuille et un stylo pour grosso-modo réfléchir à la taille du sac et surtout dans quel ordre je vais coudre les différents tissus.

20180512_172626.jpg

Quand je suis arrivée à poser mes idées sur le papier (et qui vont évoluer au fur et à mesure de la création ! rire), j’entoile les 2 tissus les plus fins (blanc argenté et orange uni) pour une meilleure tenue. D’où l’avantage d’avoir pris un torchon (bouchara) : tissus qui se tient et pas obligé d’acheter 0.50 cm sur 1.40m de tissus alors que tu n’as besoin que d’un 30 à 50 cm selon la taille de ton futur sac.

Après avoir coupé les tissus suivant mon croquis, j’assemble les 3 tissus dans l’ordre choisi en prenant soin, bien sur, de changer de couleur de fil. J’intégre le passepoil argenté et le galon à pompons.

J’ai choisi de faire le fond  avec le tissu à motif, et l’intérieur du sac avec le tissu orange uni.

Assembler 4 morceaux composant le sac les 2 devants et 2 côtés.

J’avais pensé mettre des anses blanches ou détourner une ceinture pour m’en service d’anse, mais j’ai finalement opté pour des anses en tissu blanc argenté.

20180521_101926

A présent, vous faites un 2ème sac. Hé oui ! ce sera votre doublure, si vous souhaitez mettre des petits poches à l’intérieur de votre sac, n’oubliez pas de les coudre avant de coudre la doublure de votre sac.

A présent, rentrer votre sac orange (la doublure) dans votre sac : envers contre envers.

…et piquer les « deux sacs » en même temps, soit votre doublure et votre sac. Ne pas oublier de piquer en même temps les anses !!!

Comme il me restait du tissu, j’ai confectionné une pochette pour mon maquillage ou autre petites bricoles. Cette fois-ci je change l’ordre des tissus et galon.

20180521_110109

Tout d’abord, coudre les différents tissus, passepoil et galon. Avant de piquer les deux parties qui composeront  la trousse, il faut coudre la fermeture éclair, c’est plus facile.

Pour que votre trousse ai de la profondeur, plier l’angle (à l’opposé de la fermeture éclair) et piquer.

et voilà !

20180521_113654.jpg

Et voilà, un sac pour l’été avec un petit côté africain.

20180521_104747

Vendredi je vous en montre un autre, ça vous dit ?

Bonne journée mes copines !

Hélène R.

 

 

Publicités

7 commentaires

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s