Lecture

L’Inde, la Sicile, le Canada…la Corse, où aimeriez vous vous évader ?

Bonjour vous !

Non non je ne vous parlerai pas aujourd’hui de destinations de vacances, mais de destinations d’évasion à travers 2 romans que je viens de finir et que je vous recommande :

 « La Tresse« , premier roman de Laetitia Colombani qui noue les destinées alternées de trois femmes puissantes autour du « motif » capillaire.

20180116_142211[1]

La première est une malheureuse intouchable qui vit en Inde, où elle «ramasse la merde des autres à mains nues», refuse de voir un jour sa fille de 6 ans reproduire «les gestes des videurs de toilettes», et l’embarque donc dans un périple ferroviaire en priant Vishnou.

La deuxième, une jeune Napolitaine amoureuse d’un bel exilé sikh, se retrouve à la tête d’une entreprise familiale qui fabrique depuis un siècle des perruques avec des cheveux importés de Sicile.

La troisième, une wonder-woman quadragénaire domiciliée au Canada, tente de cacher son cancer à ses collègues pour poursuivre sa brillante carrière d’avocate.

A la manière d’une tresse donnant tour à tour la prépondérance à chacune des mèches, Laetitia Colombani va écrire son roman en tressant la vie de chacune d’elles. On suit très agréablement, dans la « simplicité » de l’écriture, le combat de ces femmes pour imposer, au monde et à elles-mêmes, leurs réalités, leurs convictions.

A travers ce livre, l’auteur rend un bel hommage à toutes les femmes qui luttent pour leur dignité, leur liberté, leur vie !

J’ai vraiment aimé ce roman qui se lit très vite.

Pour info, Laetitia Colombani née en 1976 est bordelaise. Scénariste et comédienne, elle a réalisé « A la folie…pas du tout » et « Mes stars et moi ». La Tresse est sont premier roman. 

tampon-clear-arabesque

« Le temps est assassin » de Michel Bussi (qu’on ne présente plus) m’a fait voyager du début à la fin.
La Corse nous est décrite comme jamais, j’ai eu l’impressions de me promener sur les plages, les rues, les maquis.
20180116_142328[1]
L’histoire…. nous voyageons avec Clotilde gothique fan de Beetlejuice à travers son journal intime d’été 1989, où elle passe ses vacances, comme chaque année depuis sa naissance, son père est Corse, sa famille paternel possède le 3/4 (une famille de grand nom, que tout le monde respecte et n’ose ternir tête).
Le 23 août 1989, un accident de voiture tue sa famille, père, mère et frère…. elle en ressort vivante…
Les années passent et nous voici en août 2016. Clotilde vient 27 ans plus tard avec son mari et sa fille de 15 ans, comme elle, la dernière fois qu’elle était en Corse.
Un jour elle reçoit une lettre. Cette lettre singée d’un P. comme sa mère. c’est alors que Clotilde mène son enquête, elle se croit folle mais pas tellement car les indices prouvent que sa mère est vivante, mais pas tant que ça dans un autre sens.
Les témoignages, les fantômes du passé tout se bouscule, elle ne sait plus (même nous on ne sait plus, devenons fou, nous aussi ?!).
Michel Bussi a le don de nous promener de droite à gauche, quand on pense avoir comprit, et bien non ce n’est pas ça. Il a sût jouer avec moi…
Comment faire quand les fantômes sont présents, quand son propre mari n’a rien à faire de son passé de sa douleur, quand sa fille de 15 ans ne lui adresse pas la parole…
Sa famille paternel cache un secret, l’honneur de la famille est en jeu…
Les traditions vieilles de plusieurs décennies peuvent t’elles changer… les dames en noirs, le patriarche…. ce roman est signé d’une main de maître, à lire absolument…comme tous les romans de Michel Bussi.
Avez-vous lu ces 2 romans ? Vous ont-ils plu ?
Mes 4 prochaines lectures seront…. en sachant que j’ai repéré d’autres bouquins ! rire !
20180116_143357[1]
Et ces 4 autres, les avez vous lu également ?
Sinon que lisez vous en ce moment ? Au plaisir de vous lire justement (rire) et vous répondre chères lectrices…
tampon-clear-arabesque

 

« La lecture, une porte ouverte sur un monde enchanté ». (François Mauriac)

Publicités
Food

Spécialité Solognote revisitée…

Hello vous !

Aujourd’hui, je vous emmène dans ma cuisine. Vous m’suivez ?

Une ancienne spécialité Solognote…des sœurs tatin. Je parle bien sur de la fameuse tarte tatin.

Alors une tatin ca vous tente ? Oui mais une tatin revisitée, une tatin….salée !

Avec un légume de saison, je parle bien sûr de l’endive. L’endive est également appelée chicon dans le nord de la France et en Belgique. C’est un plante cultivée annuellement, la salade que l’on peut consommer en hiver. Ce sont ses pousses blanches, les chicons, qui sont dégustés en salade ou en légumes cuits.

Tatin d’endives/chèvre/orange.

Pour cette recette, il vous faut :

1 pâte feuilletée

3 endives ou 4 selon leurs tailles

1 orange (le jus et le zeste)

1 chèvre

1 petit oignon (option)

1 cuillère à soupe de miel

quelques noix (option)

quelques grains de cumin en entier (option)

20180109_160324

Etape 1

Coupez quelques millimètres à la base de vos endives et retirer éventuellement les premières feuilles. Coupez les en 2 ou 4 selon leur grosseur dans le sens de la longueur. Prélevez un petit cône à la base pour limiter l’amertume.

20180109_160533

Etape 2

Plongez les 5 min dans de l’eau bouillante, salée. Puis rafraichissez les dans de l’eau froide pour qu’elles ne noircissent pas.

Etape 5

Faire colorer les endives dans un peu de beurre sur la face coupée. Retourner les endives et laisser cuire 10 min.

20180109_162510

Etape 6

Ajouter le jus d’orange, le miel (ou éventuellement du sucre), laisser cuire jusqu’à ce que ca caramélise, y ajouter les zestes d’orange préalablement coupés.

Etape 7

Préchauffer le four à 180°

Etape 8

Si vous optez comme moi pour l’option de mettre de l’oignon, faire revenir à feu doux l’oignon.

Etape 9

Disposez vos endives en étoiles, côté face coupée dans le fond d’un moule à tarte.

Rajouter le chèvre coupé en lamelle, les quelques noix émiettées.

20180109_163944

Etape 10 

Sur la pâte feuilletée, saupoudrez le cumin (option) et enfin vous disposez la pâte sur les endives en enfonçant les bords. Pressez légèrement avec la paume de la main, percez de quelques coups de fourchette la pâte et….enfournez pour 30 min !

Etape 11

A la fin de la cuisson, retourner la tarte encore chaude…et…dégustez !

 Bon week-end mes amies ! Si vous testez cette recette, venez me le dire…
tampon-clear-arabesque
« La vraie cuisine est une forme d’art. Un cadeau à partager ». Oprah Winfrey

 

Outfit

Un PPPC…kesako ?

Hello vous !

Un PPPC…ou…un P‘tit Pull Pas Cher…rire !

Ben viiii fallait bien trouver un titre un peu rigolo !

Trêve de plaisanterie, comme en ce moment mes looks sont plutôt combi détente, (et vous savez pourquoi), en attendant de vous montrer un look, je vous ai fait une petite sélection de P‘tit Pull Pas Cher (moins de  40 €) de style plus ou moins différent pour que chacune s’y retrouve.

En plus mercredi 10 janvier ce sont les soldes ! hi hi hi …alors à votre whislist les copines  !

hmgoepprod h&mUn belle couleur qui donne du peps et bien loose pour le confort : H&M : 19,99 €

tampon-clear-arabesque

1773456812_2_3_3Un classique à avoir dans sa garde robe et à mixer par exemple avec un pantalon prince de Galles ou un jean pour un look moins classique (existe également en noir et un beau rouge) : Bershka : 12.99 €

tampon-clear-arabesque

sans-titre

Coup  de cœur pour celui-ci que j’ai essayer lors d’une ballade avec ma cop’ Eve, vous savez ma copine dont je vous ai parlé : Monoprix : 37.99 €

tampon-clear-arabesque

835662_5535_4

Pull avec broderie fleurs sur épaule et manche chez Grain de Malice : 39.99 €

tampon-clear-arabesque

018CC1I020_825_10Je craquerai bien aussi pour celui-là ! Un côté peps à mixer avec un jean le week ou…pourquoi pas avec une jupe ? Esprit : 39.99 €

tampon-clear-arabesque

5755004800_2_4_1Incontournable cet hiver, le pull avec des perles, classique avec un tailleur mais tout aussi sympa avec un jean :   Zara : 29.95 €

tampon-clear-arabesque

Avec un joli décolleté très féminin, tout ce que j’affectionne, Zara : 25.95 €

tampon-clear-arabesque

hmgoepprodSN1VYTS4

Un petit rose poudré pour illuminer un look, H&M : 24.99 €

tampon-clear-arabesque

pp709618Celui-ci est à nouer sur le côté, un peu loose également, Promod : 29.95 €

tampon-clear-arabesque

pull-en-maille-lainee-chinee-manches-ballons-gris-chine-femme-vy985_1_fr1

Pull en maille lainée chinée, manches ballons chez Kiabi : 18.00 €

tampon-clear-arabesque

Bon, là je dépasse le budget de 40 €, mais on peut espérer qu’ils soient soldés mercredi ! lol ! Modèles classiques et peut être un peu déjà vu, mais je les aime bien, et comme dirai ma Mimille « c’est ton style maman ! » rire…alors les 2 chez Kookaï : le 1er : 69 € le 2ème   le 2ème : 79 €

Voilà les copines, alors pour lequel craqueriez vous ? Je vous écoute…et bien sur vous répondrez comme à chaque fois…

Au plaisir de vous lire !

tampon-clear-arabesque

« La mode se démode, le style jamais. » Coco Chanel

 

 

Lecture

A chacun son rite de passage !

Hello vous !

Nous voilà en 2018, j’espère que vous avez tous passez de belles fêtes entourés de ceux que vous aimez…

En France,  le 31 décembre la tradition veut que l’on s’embrasse sous une branche de gui à minuit, le gui étant un symbole de prospérité et de longue vie et un heureux présage pour franchir le seuil d’une nouvelle année

A vous qui me suivez, voici « mon » lexique pour cette nouvelle année, trouvé sur le net :

Dire « oui » au bonheur

Dire « non » à la mauvaise humeur,

Dire « peut être » à l’avenir,

Dire « je ne t’oublie pas » aux souvenirs,

Dire « adieu » au stress,

Dire « pourquoi pas » à la paresse,

Dire « j’ai compris » aux erreurs,

Dire « plus jamais » aux jugements de valeur,

Dire « pardon » à la peine,

Dire « bye bye » à la haine,

Dire « heureusement que tu es là » à l’humour,

Dire « pour toujours » à l’amour,

Dire « reste là » à l’envie,

Dire « je t’aime » à la vie !

TRES BELLE ANNEE 2018 !!!

tampon-clear-arabesque

D’un bout à l’autre de la planète, chaque pays accueille la nouvelle année avec des coutumes singulières.

Seule l’heure fatidique des douze coups de minuit reste commune à tous !

Allez je vous amène dans 7 pays pour découvrir leur coutume, vous me suivez ?

BRESIL, des offrandes à la mer

A Rio de Janeiro, tout se passe sur la plage. Dress-code obligatoire : le blanc symbole de paix, est aussi censé porter chance. Les Brésiliens viennent honorer Iemanja déesse de la mer, pour qu’elle leur garantisse une année prospère. Les offrandes : fleurs, bijoux, miroirs, parfum, bonbons sont jetées dans l’eau ou déposées dans les paniers d’osier, le long de la plage.

CUBA, à l’eau tous les tourments

Gare à ceux qui déambulent sous les balcons de la Havane ! Pour se débarrasser des mauvaises choses de l’année écoulée, les Cubains renversent des bassines d’eau par la porte d’entrée principale ou par la fenêtre à minuit. Symbole de purification, cette eau est censée emporter avec elle les tourments et mésaventures. Et placer la nouvelle année sous le signe de la sérénité et du bonheur.

ECOSSE, un shot de whisky, main dans la main

La coutume du « first footing » est très répandue. Il s’agit d’être le premier à passer le seuil de la maison d’un ami ou d’un voisin le 31 décembre peu après minuit et de lui offrir du whisky et des shortbreads (biscuits sablés) ou un gâteau aux fruits censés apporter la chance pour l’année à venir. Il faut se tenir la main ou étreindre des personnes rencontrées dans la rue en entonnant la traditionnelle chanson « Auld Lang Syne ».

AFRIQUE DU SUD, 2 jours de fête

Si les Sud-Africains fêtent le passage à la nouvelle année, au Cap, ils célèbrent surtout la date du 2 janvier. Le « Coon Carnival » (carnaval noir) est rythmé par des fêtes de rues dans des costumes extravagants. L’événement trouve son origine au XIXème siècle. A cette époque, la célébration du Nouvel An était réservé aux Blancs et les esclaves noirs faisaient la fête le 2 janvier.

EQUATEUR, l’année écoulée part en fumée

Dans tout le pays, on brûle des pantins à taille humaine, faits de papier ou de cartons. Symbolisant l’année qui s’achève, ces poupées sont parfois à l’effigie de célébrités locales ou internationales. Objectif pour les Equatoriens : laisser derrière eux ce qui a été négatif et démarrer l’année d’un bon pied.

ALLEMAGNE, lire l’avenir dans du plomb fondu

Que va réserver la nouvelle année ? Pour le savoir les Allemands respectent la tradition du « Bleigiessen ». Il s’agit de verser du plomb fondu dans un saladier d’eau froide et d’interpréter les formes obtenues pour en déduire les évènements heureux ou malheureux à venir. On trouve même des kits sur internet ou en supermarché pour une soirée entre amis.

ESPAGNE, 12 grains de raisin pour les 12 mois 

Quand minuit sonne, les Espagnols doivent manger douze grains de raisin, dits « de la chance », au rythme des douze coups pour espérer prospérité et succès chaque mois. Ils se retrouvent par milliers, sous l’horloge de la Casa de Correos sur la place de la Puerto del Sol à Madrid pour accomplir ce rituel. Les plus malins enlèvent peau et pépins pour aller plus vite !

Voilà mon petit tour du Monde avec ces traditions…j’espère que vous aurez passé un petit moment de détente à lire ces coutumes.

tampon-clear-arabesque

« Saluons ensemble cette nouvelle année qui vieillit notre amitié sans vieillir notre cœur. » Victor Hugo.

 

 

 

 

DIY

Collorette pour une coquette

Hello vous !

Le titre aurai pu être : « Comment égayer un body ? »  car c’est le sujet du jour.

Voici donc le tuto : comment coudre un petit col à volant sur un body basique.

Rien de plus simple, il vous faut un body avec une ouverture à pression sur le côté (je l’ai trouvé chez H&M) et une bande d’un joli tissu.

J’ai rajouté un petit galon mais c’est une option…

Les dimensions de la bande de tissu dépendent du résultat souhaité.

Pour ce modèle, j’ai coupé un rectangle de 7 x 100 cm. En ce qui concerne les fronces, on compte deux fois la longueur de la surface à froncer.

Faire une première rentrée de couture à 0,5 mm puis une seconde à 0,5 de nouveau pour former l’ourlet sur la partie inférieure de la bande.

Une fois surfilé, j’ai posé le galon afin de le piquer en même temps que ce petit ourlet.

Ces  opérations réalisées, vous êtes prête à froncer la bande de tissu.
Pour cela, vous faufilez, ensuite vous prenez un des fils  (devant ou derrière) et vous tirez doucement pour froncer la bande de tissu.

Il n’y a plus qu’à répartir les fronces le long du col et à bâtir endroit contre endroit, c’est-à-dire, l’endroit de votre col contre l’endroit de l’encolure, donc l’envers face à vous et la bande vers le haut.

Heu….quant à la clarté de ce paragraphe, il va de soi que si vous n’avez jamais touché à une aiguille, vous allez vous jeter sur une tuto youtube chiant à mourir et de la durée d’un cours magistrale mais qui aura le mérite de vous permettre de comprendre ce balbutiement ! lol !

Piquez ensuite….et…vous n’avez plus qu’à rabattre le col avec un coup de fer à repasser et admirer votre couture.

Et voilà pour la tenue de Noël de ma coquette Léa.

Dans la foulée j’en ai fait un deuxième…vous remarquerez que je l’ai moins froncé car le col est un peu plus large.

20171217_170704Léa portait le body dimanche dernier sous son p’tit pull !

C’est à vous ! N’hésitez pas à me poser des questions si besoin d’explications …

au plaisir de vous lire et de vous répondre !

tampon-clear-arabesque

« La passion est la distraction du cœur. » Vladimir Jankélévitch

 

Food

La Corse à Bordeaux

Quand tu as des clémentines Corse et que tu n’as plus trop envie d’en manger, allez hop, ni une ni deux………….une petite confiture improvisée !

Pour lui donner une saveur de Noël, j’ai rajouté des épices…allez je vous explique tout ça.

Avec un kilo de clémentines (j’ai pesé bien sûr, je n’ai pas la balance dans l’œil ! rire).

En revanche, j’ai oublié de faire une photo de mes belles clémentines….gloups !

Ebouillantez les pots et leurs couvercles. Egouttez et retournez-les sur un torchon propre.

Plongez 5 clémentines 5 min dans une casserole d’eau bouillante. Rafraîchissez et séchez-les. Retirez le pédoncule. Coupez-les en deux. Epluchez les clémentines restantes. Eliminez toutes les petites peaux blanches puis séparez-les en quartiers. Pesez les fruits préparés (demi-clémentines et quartiers) et comptez le même poids de sucre.

 

Mettez le sucre (j’ai pris un sucre aromatisé à la cannelle – que je fais moi même) et une cuillère à café de mélange « pain d’épices » avec 10 cl d’eau dans une bassine à confiture (ou dans une cocotte, heu…moi j’ai mis le tout dans une casserole).

20171218_165307

Ajoutez les fruits. Faites cuire 35 à 40 min à feu doux en mélangeant souvent. Vérifiez la consistance du sirop, petite astuce : quelques gouttes versées sur une assiette froide figent presque immédiatement.

20171218_170245

Comme je n’aime pas les gros morceaux de fruits, j’ai légèrement passé le tout au mixeur. Aïe ! Certaines vont peut-être me prendre pour une folle ! rire !

Remettre quelques instant sur le feu puis arrêtez la cuisson. Ajoutez le miel et mélangez.

Remplissez les pots à ras bord. Vissez les couvercles à fond. Retournez aussitôt les pots sur leurs couvercles. Laissez complètement refroidir avant de remettre les pots à l’endroit. Cette technique permet une meilleure conservation.

20171218_183100

J’ai réalisé 2 petits pots de confiture avec mon kg de clémentines…

Rangez les pots dans un endroit frais à l’abri de la lumière…ou mieux : offrez les pour Noël !

20171218_200817

Voilà un petit cadeau de dernière minute home-made ! Qu’en pensez-vous ?

D’ailleurs, aimez vous faire des cadeaux home-made ?

tampon-clear-arabesque

La gourmandise commence quand on a plus faim. Alfonse Daudet

Lecture

Des artistes sous le sapin…

Hello vous !

 A défaut d’un artiste à table le 24 décembre, offrez un livre : un livre est toujours issu d’un artiste.

Qu’en pensez vous ?

499154e787ec2edc7f757dc7d5832768

Livre évasion, Livre frisson, Livre tendresse, Livre gourmand, Livre….à chacun le sien.

Ci-dessous ma petite sélection.

Livres « Evasion » :

Elles pétrissent, polissent, peignent, tiennent, tuent ou caressent. Que ferions nous sans elles ? Au cours de ses voyages aux quatre coins du monde, Basil Pao a photographié ces mains que nous avons l’habitude d’utiliser, sans jamais les regarder. Elles en disent long sur nos modes de vie et notre humanité. MAINS de Basil Pao

art_424_01tampon-clear-arabesque

Ce livre regroupe 150 aquarelles et collages que l’artiste suédois M. Gustafson a créés pour illustrer les collections de Dior depuis 2012, revisitant les pièces de haute couture mais également les créations prêt-à-porter et les accessoires. DIOR de Mats Gustafson

Dior-par-Mats-Gustafson

tampon-clear-arabesque

Richement illustré de photos et d’anecdotes, ce livre nous rafraîchit la mémoire sur 100 films incontournables. Les coulissent, les comédiens, les prouesses techniques, les récompenses, les scandales… Divertissant et instructif. LES 100 FILMS QU’IL FAUT AVOIR VUS de Laurent Delmas

2111865_medium

tampon-clear-arabesque

Livres « Frisson » :

Aux limites du virtuel et de la réalité, les nouvelles technologies conduisent parfois à la folie ! Des cyberattaques paralysent la PJ de Nantes, infiltrent l’intimité des policiers et cernent une ville où le moindre objet connecté peut devenir une arme mortelle. Alors que les victimes s’accumulent, une jeune commissaire à peine sortie de l’école et son adjointe issue du « 36 » affrontent ensemble un ennemi invisible. Toutes les polices spécialisées seront mobilisées pour neutraliser la nouvelle menace de la science complice du crime. TENSION EXTREME de Sylvain Forge – Prix du Quai des orfèvres 2018

2123165_medium

tampon-clear-arabesque

L’incourtournable auteur (donHarlan Coben nous emporte encore dans un suspence avec Maya qui installe une caméra cachée dans son salon pour surveiller sa baby-sitter. Sur les images, elle voit apparaître Joe, son mari assassiné qu’elle vient d’enterrer. Elle découvre également que le certificat de décès de Joe a disparu et que l’arme impliquée dans sa mort est la même que celle qui a coûté la vie à sa soeur Claire, quelques années auparavant. DOUBLE PIEGE de Harlan Coben

1716298_medium

tampon-clear-arabesque

Livres « Tendresse »

Au fil des saisons, de janvier à décembre, un ours se promène. Une invitation poétique à observer le cycle de la nature et à profiter des bonheurs simples qu’elle offre tout au long de l’année. Avec un pop-up à chaque double page. PROMENONS-NOUS DANS LES MOIS de IK et SK (3/6 ans)

2099539_medium

tampon-clear-arabesque

À chaque prénom, une histoire différente. Comme par magie, l’histoire change en fonction des lettres du prénom de l’enfant. Ainsi, un garçon qui s’appelle Marc rencontrera un Magicien, un Aigle, une Reine et un Caméléon. L’histoire (donc le livre) est aussi unique que son prénom. OH, J’AI PERDU MON NOM ! de Wonderbly

c8033c4fbf0331fd140b922fb9e4de17df92c348_gifting-min-3

tampon-clear-arabesque

Livres « Gourmand »

Les nuls en cuisine en ont rêvé, Jean-François Mallet l’a fait ! Voilà enfin un livre de cuisine Simplissime, comme ne ment pas son titre, qui va permettre aux champions du micro-onde et de la moussaka congelée de changer de dimension. Parfaitement mises en images, les recettes sont toutes réalisables avec un minimum d’ingrédients et d’étapes. Un livre rafraîchissant et rassurant, devenu depuis sa parution un phénomène de librairie, qui nous raconte comment réussir de la bonne cuisine sans être un bon cuisinier. SIMPLISSIME de JF Mallet

Le-livre-de-cuisine-le-plus-facile-du-monde

tampon-clear-arabesque

Dans le monde de la photographie culinaire, il est assez rare de retrouver une pointe d’humour ou un zeste de dérision. C’est désormais corrigé grâce au photographe Patrick Rougereau qui a sorti le livre de recettes « Food Photo » (ainsi qu’un deuxième tome) : plus de 100 photos qui jouent avec les mots et mettent en scène des recettes dans leur sens (presque) littéral.

foodphoto-600x342

tampon-clear-arabesque

Mais encore, 2 romans passionnants ….

Elle a été enlevée à sept ans dans son village du Darfour et a connu toutes les horreurs et les souffrances de l’esclavage. Rachetée à l’adolescence par le consul d’Italie, elle découvre un pays d’inégalités, de pauvreté et d’exclusion.
Affranchie à la suite d’un procès retentissant à Venise, elle entre dans les ordres et traverse le tumulte des deux guerres mondiales et du fascisme en vouant sa vie aux enfants pauvres.
BAKHITA  de Véronique Olmi est le roman bouleversant de cette femme exceptionnelle qui fut tour à tour captive, domestique, religieuse et sainte. Avec une rare puissance d’évocation,  l’auteur en restitue le destin, les combats incroyables, la force et la grandeur d’âme dont la source cachée puise au souvenir de sa petite enfance avant qu’elle soit razziée.

514+FkI05gL._SY346_

tampon-clear-arabesque

« Elle est célèbre dans le monde entier mais combien  connaissent son nom ? On peut admirer sa silhouette  à Washington, Paris, Londres, New York, Dresde ou
Copenhague, mais où est sa tombe ? On ne sait que son  âge, quatorze ans, et le travail qu’elle faisait, car c’était déjà  un travail, à cet âge où nos enfants vont à l’école. Dans les  années 1880, elle dansait comme petit rat à l’Opéra de Paris,
et ce qui fait souvent rêver nos petites filles n’était pas un  rêve pour elle, pas l’âge heureux de notre jeunesse. Elle a  été renvoyée après quelques années de labeur, le directeur  en a eu assez de ses absences à répétition. C’est qu’elle avait  un autre métier, et même deux, parce que les quelques sous  gagnés à l’Opéra ne suffisaient pas à la nourrir, elle ni sa  famille. Elle était modèle, elle posait pour des peintres ou  des sculpteurs. Parmi eux il y avait Edgar Degas. » LA PETITE DANSEUSE DE QUATORZE ANS de Camille Laurens.

412swpQgo4L._SX308_BO1,204,203,200_

tampon-clear-arabesque

et un petit dernier…qui est malgré tout un livre même si un agenda !

Un agenda ? Un carnet de bord ? Mieux que ça, un Joyeux Journal ! Notez ici vos vacances, RDV chez le dentiste et autres mojito-parties, mais aussi vos non-résolutions, vos rêves, vos wishlists et vos moments rien qu’à vous. Parce que 2018 sera l’année de la bonne humeur ! LE MEILLEUR EST A VENIR EN 2018  de Mathou.

Agenda-2018-Le-joyeux-journal-de-Mathou

tampon-clear-arabesque

J’espère que ma sélection vous aura donné des idées, des envies…en ce qui me concerne ben je craquerai bien sur…TOUS !

“Lire un bon livre, c’est faire une rencontre » (Tania de Montaigne)